Modèle phare de nos collections, on le retrouve avec un Paon ou un tictatoe. Aujourd’hui retraçons son histoire et ses origines à travers le temps.

 

Des origines très anciennes

Les origines du hoodie aussi appelé sweat-shirt (maillot qui permet de transpirer) ont été aperçu dès la Grèce ancienne et à la Rome antique.

 Au Moyen-âge, beaucoup de moines portaient des vêtements ressemblant à des capes munis de capuches. Au XVII (17ème), les femmes portaient des hoodies pour se cacher quand elles allaient retrouver leurs amants. Puis, dans la mythologie, on retrouve le symbole de la faucheuse portant un hoodie ou bien encore le bourreau, toujours «capuché» afin de rester dans l’anonymat.

Le sport précurseur des hoodies

Dans l’ère moderne le hoodie ou sweat-shirt était dédié aux sportifs, comme son nom l’indique, il a été  créé pour faire transpirer. On le retrouve dans les années 20 sur les terrains de sport des universités essentiellement aux Etats-Unis. Avant cela, les sportifs étaient contraints de porter des pulls en laine qui les démangeaient.

C’est la marque, Champion qui a commencé à les fabriquer en 1930 pour les équipes américaines.

Dès 1930, les travailleurs d’usines frigorifiques aux Etats-Unis ont été habillés de hoodies. Ce sont eux qui ont exigé des vêtements qui leur fourniraient plus de chaleur que leur tenue de travail habituelle. Le hoodie est par la suite devenu un aspect plus esthétique que pratique, comme par exemple lorsque les athlètes donnaient leurs hoodies à leurs petites amies. Son succès ne s’est pas fait que sur les bancs de l’université, il a aussi su convaincre toutes les générations. Son plus grand essor s ’est fait bien entendu dans la rue.

Le hoodie en flip

Au début des années 80, la pénurie de skate-parks forçait les skateurs à s’adapter et à skater partout. Le hoodie devenu un vêtement « iconique » permettait de se camoufler avec sa capuche quand il fallait skater dans des endroits illégaux.

Le Hoodie en FEAT avec le Rap

Un gangster rap particulièrement dur est apparu dans les annĂ©es 90. Des groupes tels que Wu Tang Clan et Cypress Hill avaient un code vestimentaire propre Ă  eux pour correspondre Ă  leur attitude Ă©hontĂ©e. La couverture de l’album classique de 1993 “Enter The Wu-Tang (36 Chambers)” est une reprĂ©sentation particulièrement sombre des hoodies.

Un symbole d’inégalité raciale

Le 26 février 2012, un jeune homme noir de 17 ans du nom de Trayvon Martin quitte une épice (épicerie) avec un thé glacé et des bonbons qu’il venait d’acheter.

 Il a rejoint l’appartement de la petite amie de son père. Il portait un hoodie noir avec la capuche relevé. Le capitaine de surveillance du voisinage, George Zimmerman a appelé la police tout en suivant Trayvon. Quelques minutes plus tard, le jeune est retrouvé mort et George Zimmerman plaide la légitime défense.

Le média Fox News recommande aux parents de jeunes noirs et latinos, en particulier, à ne pas laisser leurs jeunes enfants sortir avec des hoodies. Quelques jours plus tard, des manifestations « Hoodies March » ont lieu où les gens sont habillés principalement d’un hoodie avec  capuche sur la tête.

Casser des codes

Mark Zuckerberg, jeune milliardaire se présente avec un simple t-shirt et un hoodie lors des rendez-vous avec des investisseurs de Wall-Street ou encore lors de conférences médiatiques . Il casse ainsi les codes de la virilité et du pouvoir masculin avec les costumes 2 ou 3 pièces.

Les grandes marques

De grandes maisons de mode s’emparent du style pour en faire jaillir des modèles chics et élégants portés par des célébrités connues. De là, le sweat connaît un succès interplanétaire, porté un peu partout par les hommes comme par les femmes, par les jeunes et les moins jeunes. Vous continuerez d’ailleurs à en voir de toutes les couleurs, avec différentes impressions, logos et découpes qui vous couperons le souffle.

Pour conclure

Le hoodie est un vêtement incontournable de la mode, il n’a pas changé dans son style mais les différents motifs et la qualité ont évolué au cours du temps, du sportif au luxueux, on le retrouve pour n’importe quelle classe sociale. Ce qu’on aime dans le hoodie c’est d’y être au chaud et d’être protéger de la pluie. Un peu comme dans son plaid à la maison. Celui qu’on préfère nous c’est avec notre Léon brodé prêt du cœur.

Paon soin de toi 🦚

Sources :

https://www.pinterest.fr/pin/338966309433351758/ 

https://www.first-sounds.co.il/did.asp?iid=72985424&cid=18

https://fr.wikipedia.org/wiki/Sweat-shirt

https://www.gqmagazine.fr/style/article/decouvrez-toute-lhistoire-du-hoodie-en-3-minutes

https://birdsfive.com/blogs/blog-streetwear/origine-du-sweat-a-capuche

https://www.reddit.com/r/skateboarding/comments/1913er/1980s_british_legend_don_brider/

 https://www.grailed.com/drycleanonly/wu-tang-clan-style-influence

https://www.kenzo.com/eu/en/tiger-hoodie-sweatshirt/FA65SW3104XJ.html
https://newsfeed.time.com/2012/03/22/million-hoodie-march-in-new-york-rallies-support-for-trayvon-martin/

https://www.marieclaire.fr/histoire-hoodie-sweat-a-capuche,1293304.asp

Jules

Jules

X